Couvent des Ursulines de l'Isle

par Blandine Silvestre

Présentation

Cotes extrêmes

101 H 1-5

Intitulé

Couvent des Ursulines de l'Isle

Dates extrêmes

1640-1792

Description physique

Type

Document d'archives

Nombre d'éléments

5 articles

Métrage linéaire

0,25

Éléments historiques

Le 29 septembre 1592, la confrérie de la Doctrine chrétienne, créée par César de Bus, se réunit à l'Isle où Jean-Baptiste Romillon, chanoine de la collégiale, cousin et compagnon de César de Bus, a commencé l'exercice de la doctrine chrétienne. César de Bus et Jean-Baptiste Romillon étendent son enseignement aux filles, sous le nom de « petite doctrine ». Ils confient cette mission à de jeunes femmes dévotes, suivant l'inspiration des compagnies de Sainte-Ursule de Milan et de Ferrare.

La première communauté d'ursulines se réunit dans une maison proche de l'église de la Doctrine chrétienne, consacrée en 1600, où elle a sa chapelle. L'établissement est financé par Sybille de Mazan et ses sœurs, bientôt ralliées par Cassandre de Bus, nièce de César, Catherine et Françoise Bermond, Mlle Olivier, Marguerite Vigier et les trois sœurs Planchier, Madeleine, Marguerite et Blanche.

Entre 1609 et 1614 les sœurs Planchier, héritières de la maison familiale au quartier Villefranche, font l'acquisition de parcelles et maisons alentour où elles entreprennent des travaux de réfection et de construction.

Le 8 janvier 1619, le conseil de ville de l'Isle fait donation aux sœurs Planchier d'une somme de 500 écus pour acquitter le prix d'achat et de restauration des maisons qu'elles ont achetées pour y « faire perpétuellement le dit exercice des filles et sœurs de Sainte-Ursule ». En contrepartie, elles promettent la remise à la ville de tous les biens de la congrégation, dans l'éventualité de sa cessation, pour y perpétuer la même œuvre.

En 1636, avec l'assistante des Ursulines royales d'Avignon, les Ursulines de l'Isle adoptent le régime monastique et le titre de la Présentation Notre-Dame à l'exemple de leurs sœurs avignonnaises ; le monastère est érigé le 15 mai 1637.

Une vaste campagne de travaux est entreprise entre 1713 et 1740, sous la direction de l'architecte de l'Isle, Esprit Brun. Une première tranche (1713-1714) concerne les espaces domestiques et parloirs ; à partir de 1732 le chantier s'étend à l'église, aux chœurs haut et bas des religieuses, aux salles d'assemblée et aux chambres.

La déclaration des biens du monastère, faite devant l'assemblée du Comtat en septembre 1790, témoigne d'une communauté composée, à la veille de sa dispersion sous l'effet des lois révolutionnaires de 1792, de 12 sœurs de chœur et 3 sœurs converses. Le couvent est vendu le 5 vendémiaire an V (26 septembre 1796) pour le prix de 17.100 francs. Il consiste en trois ailes de bâtiments, l'une centrale élevée d'un étage, les ailes latérales de trois étages, avec jardin cours et dépendances.

Informations sur les modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

On trouvera dans le fonds

Attestation de reconnaissance de reliques (1695), capitaux et pensions (1640-1792), procédure (1696).

Poursuivre votre recherche en ligne

Situer "Couvent des Ursulines de l'Isle" dans son contexte

Sources complémentaires aux archives départementales de Vaucluse

Sources relatives aux bâtiments et biens du couvent :

Notariat de l'Isle-sur-la-Sorgue

Étude Roussel

3 E 38/1206, fol. 17 : testament de Toussaint Planchier (1erjanvier 1578).

3 E 38/1436, fol. 163 : quittance, obligation, description et inventaire de la maison de la Doctrine chrétienne (27 mai 1609).

3 E 38/1479, fol.484 v°: achat d'étable et fenière, quartier de Villefranche (27 novembre 1609).

3 E 38/1483, fol. 515 : testament de Marguerite d'Alibert, veuve Planchier; fol. 571 v°: promesse pour la construction d'une salle et galerie aux maçons Jacques et Antoine Jacotet (24 août 1613) ; fol.691 v° : quittance pour Antoine Garinier, fustier (26 septembre 1613) ; fol 728 : arrentement de jardin et bas de maison d'Antoine Garinier (14 octobre 1613).

3 E 38/1484 fol,555 : achat d'un jardin, poulailler, étable, fenière et tinel de la maison acquis par A. Garinier, de Madeleine de Seguins de Causans (25 juin 1614).

3 E 38/1446, fol. 17 : donation et promesse de la communauté de l'Isle aux soeurs Planchier (8 janvier 1619).

Étude Moureau

3 E 37 /389 fol. 369 v° : prix-fait de bâtisses à Esprit Brun, maçon (4 juillet 1713).

3 E 37/408 fol. 691 v° : prix-fait de bâtisses à Esprit Brun architecte, Nicolas Diet et Gaspard Liely maçons (5 décembre 1732).

3 E 37/409 fol. 108 : prix-fait des stalles du nouveau chœur haut à François et Jean Barnouin menuisiers (21 février 1733) ; fol. 140 v° : prix-fait de 10 fenêtres châssis à vitre pour la nouvelle salle d'assemblée et pour les chœurs haut et bas à François et Jean Barnouin menuisiers (17 mars 1733) ; fol. 259 : augmentation de prix-fait de bâtisse à Esprit Brun architecte, Nicolas Diet et Gaspard Liely maçons (11 mai 1733).

3 E 37/390, fol.440 : prix-fait des nouveaux parloirs haut et bas et de l'entrée du monastère à Esprit Brun, maçon (13 avril 1740).

Fonds du département - Finances, contributions, biens nationaux

Mandats relatifs aux pensions ecclésiastiques

1 L 311 : ecclésiastiques et bénéficiers pensionnés du district d'Avignon, (2 messidor an II - 9 brumaire an IV). Mandats pour les curés, bénéficiers et autres pensionnaires du département (19 frimaire an IV - 8 messidor an VIII).

1 L 312 : religieux pensionnés du district d'Avignon, (5 messidor an II - 18 brumaire an IV). Mandats pour les religieux pensionnés du département (28 brumaire an IV - 24 frimaire an V). Mandats pour les pensionnaires ecclésiastiques du département (14 vendémiaire an VIII - nivôse an XI).

Fonds du district d'Avignon, affaires ecclésiastiques

3 L 132 : état des effectifs et des revenus (18 septembre 1790).

3 L 136 : état des effectifs au mois de septembre 1792.

Domaines nationaux

Fonds du Directoire du conseil général puis administration centrale du département de Vaucluse

1 Q 57 : registre des ventes de biens faites par l'administration centrale, tome 3 (1er vendémiaire an V - 29 frimaire an V).

Sources complémentaires hors archives départementales de Vaucluse

Arch. comm. l'Isle-sur-la-Sorgue

BB 26, fol. 272 : procès avec la communauté au sujet de la taille (1731).

Fonds Joannis

Vol. 8, fol.93 : donation entre les Ursulines et la Communauté de l'Isle (1619) ; fol.431 : ratification de l'acte précédent, 1687.

vol.9, fol.522 : achat d'une maison pour les Ursulines (1653).

Vol.9 bis, fol.61 : achat d'une maison pour les Ursulines (1685).

Vol.15 bis, fol.399 : ordre à comparaître par devant le viguier de Saumane à la requête des Ursulines de l'Isle (1602).

Vol. 23, fol 233 : lettre du directoire du district au sujet du logement des institutrices dans le couvent des Ursulines, an III (1795).

Vol.27 bis, fol.100 : acquit en remboursement de capital par le couvent des Ursulines à Jean-Ange Brun (1767) ; fol.204 : délégation pour sonder la vocation d'une sœur converse au couvent des Ursulines (1780).

Vol. 28 bis, fol. 331 : acquit pour un capital dû par M. Dureau au couvent des Ursulines (1720).

Vol.34, fol. 33 : lettre de l'évêque de Cavaillon au sujet de la possession de plusieurs religieuses ursulines (1714) ; fol, 203 : délégation pour sonder les vœux de novices et professes ursulines (1773).

Arch. dép. Gard

65 J 458 : ratification par Blanche Planchier de la donation faite par ses deux sœurs au profit des Ursulines de l'Isle, à Pont Saint-Esprit (12 janvier 1619).

Archives générales des Ursulines de l'Union Romaine, Rome

Bc 78 : lettre envoyée au couvent de Rome (1768).

Bibliothèque municipale d'Avignon

Ms 3427, fol. 116 : contrat de réception de Diane et Ursule de Cambis (1642).

Ms 2397 : Notes sur l'histoire de la ville de l'Isle par le chanoine Massilian (XVIIIe siècle).

Bibliographie

Géraud (Marthe), sœur Marie du Saint-Esprit, Aux origines des Ursulines en France. Compte-rendu de recherches. Lyon, 1999-2000, cahiers avec bibliographie.

Gueudré, mère Marie de Chantal, Histoire de l'ordre des Ursulines en France, 2 vol., Paris, 1958-1960.

Sarre (Alain), Vivre sa soumission. L'exemple des Ursulines provençales et comtadines (1592-1792). Paris, 1997, 671 p.

Rédacteur de la description

Blandine Silvestre

Date de création de la description

jeudi 12 juin 2014

Date de dernière modification de la description

lundi 2 octobre 2017

Mots-clés

Vous êtes dans : les inventaires en ligne
Thème de la recherche : histoire religieuse
Sous-domaine de recherche : catholiques
Contexte historique : Réforme catholique

Contenu

Informations bibliographiques

Informations de publication

Déclaration de titre

Titre : Couvent des Ursulines de l'Isle
Sous-titre : Répertoire numérique
Auteur : par Blandine Silvestre

Déclaration de publication

Éditeur : Archives départementales de Vaucluse
Adresse : Avignon
Date : 2014

Profil

Création : Instrument de recherche produit au moyen du logiciel Arkhéïa Aide au classement de la société Anaphore sarl, version 8-7.2 du mercredi 6 septembre 2017 . Date de l'export : lundi 2 octobre 2017 (11:54 h)
Langue : Instrument de recherche rédigé en français