Couvent des Ursulines de Bollène

par Blandine Silvestre

Présentation

Cotes extrêmes

97 H 1-12

Intitulé

Couvent des Ursulines de Bollène

Dates extrêmes

1602-1785

Description physique

Type

Document d'archives

Nombre d'éléments

12 articles

Métrage linéaire

0,20

Éléments historiques

L'an 1609, une communauté d'ursulines congrégées, probablement sollicitée par quelques chefs de famille pour l'éducation des filles, est installée à Bollène par Marie de Stéphani, fondatrice de celle de Valréas six ans plus tôt. Suivant l'exemple de la communauté d'Arles, sous la direction de Jeanne Rampale, les congrégations de Valréas en 1627, puis de Bollène en 1629, se muent en couvents selon la règle de saint Augustin.

En 1620, le Collège Saint-Nicolas d'Annecy, prieur et coseigneur de Bollène, vend, par l'intermédiaire d'un fermier, à la congrégation des Ursulines, une partie de l'ancien palais des audiences avec cour et jardins. Le conseil de ville s'oppose à la vente de cet édifice emblématique de l'autorité, cependant l'évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux la valide en 1622. Le reste de la maison, dont les prisons et la salle d'audience, est acquis en 1650. Le couvent est agrandi au cours des décennies suivantes avec l'acquisition de nombreuses parcelles alentours, la construction de bâtiments et de la clôture achevée en 1696. À la fin de l'Ancien Régime, le monastère se compose de deux ailes bordant à l'ouest et au nord un jardin, clos d'un haut mur au midi.

La Révolution française met un terme à la vie de la communauté. Le 4 octobre 1792, les officiers municipaux procèdent au recensement des 17 religieuses et 6 converses ursulines parmi lesquelles 9 seront guillotinées en 1794, victimes de la Commission populaire d'Orange. Le 12 octobre 1792 les Ursulines évacuent leur monastère. Leurs biens sont confisqués, l'hôpital de Bollène est transféré dans les bâtiments du couvent en août 1794.

Informations sur les modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire.

On trouvera dans le fonds

Réceptions de religieuses (1633-1711), inventaire des effets d'une pensionnaire (1778), comptes (1703-1782), capitaux et pensions (1637-1780), procédures, procurations (1646-1784), bâtiments, achat, prix-faits, rapports d'estime, adduction d'eau, comptes et acquits (1616-1778), biens fonciers, achat, rapports d'arpentage, rapports d'estime, (1684-1751) arrentements (1708-1785), état des biens meubles, immeubles, état des religieuses (1792).

Poursuivre votre recherche en ligne

Situer "Couvent des Ursulines de Bollène" dans son contexte

Sources complémentaires aux archives départementales de Vaucluse

Fonds du district de Carpentras - Affaires ecclésiastiques

4 L 247 : Ursulines (1792-an III) : déclaration des biens meubles et immeubles et effets du monastère (28 et 29 août 1792) ; procès-verbaux des inventaires et de l'apposition des scellés aux monastères de Sainte-Ursule et du Saint-Sacrement de Bollène (28-29 septembre 1792) ; liste des religieuses (1792) ; état des religieuses pensionnées (octobre 1792-an III) ; linges d'église remis à la paroisse.

Entrée par voie extraordinaire

1 J 1252 : Notes et titres concernant le couvent des Ursulines de Bollène où sont établis les hospices des pauvres et des malades (1844).

Bibliographie

Arnemann (Cäcilie), Les bienheureuses sœurs de Bollène martyrisées à Orange. Fribourg, 1965, 32 p.

Bignan (Marianne), Bollène des origines au XIXe siècle. Tome 1. Paris, Office d'édition du livre d'histoire, 1987 ; 2e éd. 1998.

Bignan (Marianne), " Les Ursulines de Bollène ", dans Bulletin des Amis d'Orange, 1992 n° 123, p. 8-12.

Géraud (Marthe), sœur Marie du Saint-Esprit. Aux origines des Ursulines en France. Compte-rendu de recherches. Lyon, 1999-2000, cahiers avec bibliographie.

Gueudré, mère Marie de Chantal, Histoire de l'ordre des Ursulines en France, 2 vol., Paris, 1958-1960.

Prompsault (J.-L.), Choix de notes sur l'histoire de Bollène précédé de la monographie des anciens fiefs de cette ville Bary - Bauzon - Chabrières. Avignon, Seguin, 1887, 56 p.

Sarre (Alain), Vivre sa soumission. L'exemple des Ursulines provençales et comtadines (1592-1792). Paris, 1997, 671 p.

Date de création de la description

jeudi 7 juin 2012

Date de dernière modification de la description

vendredi 29 septembre 2017

Mots-clés

Vous êtes dans : les inventaires en ligne
Thème de la recherche : histoire religieuse
Sous-domaine de recherche : catholiques
Contexte historique : Réforme catholique
Nom géographique : Bollène (Vaucluse, France)

Contenu

Informations bibliographiques

Informations de publication

Déclaration de titre

Titre : Couvent des Ursulines de Bollène
Sous-titre : Répertoire numérique
Auteur : par Blandine Silvestre

Déclaration de publication

Éditeur : Archives départementales de Vaucluse
Adresse : Avignon
Date : 2014

Profil

Création : Instrument de recherche produit au moyen du logiciel Arkhéïa Aide au classement de la société Anaphore sarl, version 8-7.2 du mercredi 6 septembre 2017 . Date de l'export : vendredi 29 septembre 2017 (17:18 h)
Langue : Instrument de recherche rédigé en français