Conseil de guerre et armée de Vaucluse

Présentation

Cotes extrêmes

Arch. comm. Avignon 4 H 3-16 ; 1 L 80

Intitulé

Conseil de guerre et armée de Vaucluse

Dates extrêmes

1790-1793

Description physique

4

Type

Document d'archives

Nombre d'articles

4

Éléments historiques

Lors de sa séance du 23 mars 1791, l'assemblée électorale du département de Vaucluse décida la création d'un comité militaire composé de sept membres choisis dans son sein : Salvador, Sabran, Peytavin, Minvielle ainé, La Villasse, Rey et Tiran, tous patriotes reconnus, furent désignés. Le 4 avril, elle institua également un conseil de guerre qui avec le comité militaire, fut chargé de prendre toutes les mesures afin de combattre les rebelles à la loi et les ennemis ; six noms furent retenus pour composer ce conseil de guerre : Rovère, Duprat aîné, Waton, Redon, Gluais et Pochi. Il était précisé que les deux organismes se réuniraient ensemble en cas de besoin. Pour faire face aux préparatifs militaires que l'Union de Sainte-Cécile organisait dans le haut Comtat, Sabran proposa dans la séance de l'assemblée électorale du 6 avril, au nom du comité militaire, un plan pour lever une armée de volontaires. La composition des troupes, l'ordre des opérations militaires furent confiés au comité militaire et au conseil de guerre réunis au cours des séances suivantes. Mais l'affaire de Vaison avec l'assassinat de La Villasse et d'Anselme, le 15 avril, accéléra la décision de lever une armée, dite de Vaucluse, et des commissaires furent envoyés immédiatement dans les communes pour enrôler des volontaires. Toutefois, dès le 16 avril, des contingents d'Avignonnais, commandés par le chevalier Patrix, quittèrent la ville avec armement et canons pour prendre la direction de Carpentras. Des affrontements violents éclatèrent avec l'armée de Sainte-Cécile dans la plaine de Sarrians, dont les Avignonnais sortirent vainqueurs le 19 avril, saccageant ensuite le village de Sarrians et se livrant à des massacres, avant de mettre le siège devant Carpentras. Devant la résistance des Carpentrassiens, l'assemblée électorale exigea des contributions volontaires de la part des communes pour payer les soldats de l'armée dont Jourdan, dit Coupe-têtes, prit le commandement, et que l'on dénomma désormais "armée de Monteux" car elle établit son campement dans cette localité aux portes de Carpentras, ou encore armée "des braves brigands de Vaucluse", allusion aux origines souvent douteuses de ces soldats dont l'attitude était loin d'être irréprochable. Comme le siège de Carpentras se prolongea plus d'un mois en raison de la forte résistance des habitants, l'armée de Vaucluse se livra à des incursions semant la terreur dans les villages environnants et même jusqu'en Luberon. Le siège de l'ancienne capitale du Comtat durait encore lorsque la France envoya ses médiateurs dans le Comtat Venaissin ; ceux-ci arrivèrent à Orange le 9 juin et convoquèrent aussitôt les différentes parties prenantes au conflit, bien décidés de mettre un terme à la guerre civile. Alors que l'armée de Vaucluse se livrait encore à des coups de main sur diverses localités du Comtat, des préliminaires de paix furent signés le 14 juin 1791, prévoyant le dépôt des armes, la libération des prisonniers et la dissolution des troupes. Si l'assemblée électorale de Vaucluse fut maintenue, ses comité militaire et conseil de guerre n'eurent plus lieu d'être une fois la paix revenue.

On trouvera dans le fonds

Le fonds n'est constitué que de délibérations et de rares pièces de comptes, pour l'essentiel conservées aux archives de la ville d'Avignon. Un registre des archives départementales, réunissant des procès-verbaux de délibérations dont ceux de l'assemblée électorale de Vaucluse, contient un cahier d'extraits de séances et de décisions prises par le conseil de guerre aux mois de mars et avril 1791.

Poursuivre votre recherche en ligne

Bibliographie

Moulinas (René), Histoire de la Révolution d'Avignon. Avignon, Aubanel, 1986.

Date de création de la description

vendredi 30 juillet 2010

Date de dernière modification de la description

mercredi 1 février 2017

Mots-clés

Vous êtes dans : les inventaires en ligne
Thème de la recherche : justice
Sous-domaine de recherche : justice révolutionnaire
Contexte historique : Révolution française
Matière : armée
Nom géographique : Vaucluse (France ; département)

Contenu

Informations bibliographiques

Informations de publication

Déclaration de titre

Titre : Conseil de guerre et armée de Vaucluse
Sous-titre : Répertoire méthodique

Déclaration de publication

Éditeur : Archives départementales de Vaucluse
Adresse : Avignon
Date : 2010

Profil

Création : Instrument de recherche produit au moyen du logiciel Arkhéïa Aide au classement de la société Anaphore sarl, version 8-2.5 du mercredi 12 octobre 2016 . Date de l'export : mardi 21 février 2017 (10:50 h)
Langue : Instrument de recherche rédigé en français