Couvent de Notre-Dame du Refuge ou de la Victoire, à Avignon • 1522-1792 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Statuts, fondations, cérémonial (1634-1737), réception et professions des religieuses (1634-1789), réception des novices, des converses, des filles pénitentes et des pensionnaires (1634-1791), visites pastorales, élections (1634-1789), titres des fondations, correspondance, indulgences (1522-1786), capitaux et pensions (1607-1792), comptes (1653-1792)

Description physique

Métrage linéaire

3,25

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Le couvent du Refuge d'Avignon fut fondé en 1634 par la Mère Marie-Elisabeth de la Croix de Jésus, dans le monde Elisabeth de Ranfaing, fondatrice de l'ordre de Notre-Dame du Refuge à Nancy, en 1624. L'oeuvre est destinée au relèvement des femmes en danger moral et qui ont fait pénitence comme repenties ; elle fait cohabiter celles-ci dans la clôture avec des moniales contemplatives. L'ordre connut un vif succès dans l'est et le sud de la France. Des dons permirent l'achat de terrains et l'implantation de la communauté d'Avignon près de la rue de la Calade et du jeu de paume. L'augmentation du nombre de membres admis obligea à la construction de nouveaux bâtiments. La visite de 1689 fait voir un quartier des pensionnaires et un autre pour les filles réfugiées. D'Avignon partirent des religieuses pour d'autres fondations (Le Puy, Dijon, Rouen, Nîmes, Tarascon). Le couvent du Refuge appelé également de la Victoire, se maintient au XVIIIe siècle. Lieu de pénitence volontaire pour les prostituées, il accueille également des femmes enfermées par autorité paternelle et par la justice. Le Refuge est supprimé à la Révolution en 1792, et la communauté des religieuses fut alors dispersée.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série H. Clergé régulier. Ordres et communautés de femmes, ordres militaires et hôpitaux, par L. Duhamel et J. de Font-Réaulx. Avignon, vers 1910-1961, 410 p. (dactyl.)

Sources complémentaires hors archives départementales de Vaucluse

Bibl. munn. Avignon

ms. 718 : statuts et constitutions (fin XVIIe s.)

Bibliographie

Du Bois de Cendricourt (Louis), Moniales et laïques recluses. Notre-Dame-du-Refuge, Notre-Dame-de-Charité et autres maisons religieuses et laïques aux XVIIe et XVIIIe s., Paris, 2000. 2 vol.

id., "Notre-Dame du Refuge", in Hurel (Daniel-Odon), Guide pour l'histoire des ordres et des congrégations religieuses (France, XVIe-XXe s.), Turnhout, 2001, p. 250-251

Pigoullié-Rodulfo (Isabelle), L'organisation de l'assistance à Avignon de 1750 à 1830. Thèse de 3e cycle, Montpellier, 1986.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_87 H 1-54

Documents relatifs