Couvent de la Miséricorde d'Avignon • 1540-1792 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Livre de l'établissement du monastère et titres de la fondation (1641-1781), élections, professions des religieuses, nécrologe, délibérations (1643-1792), rentes et capitaux de pensions (1569-1792), actes d'achats, arrentements (1579-1789), comptes (1568-1792), successions, mémoires (1549-1784)

Description physique

Métrage linéaire

2,50

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Appelées à Avignon en 1641, les religieuses de Notre-Dame de la Miséricorde, fondées à Aix par le Père Antoine Yvan, devaient reprendre la maison de Saint-Georges qui s'occupait des filles pénitentes, mais leur établissement n'eut qu'une existence éphémère en raison de l'hostilité rencontrée ; un décret de Rome réunit la maison de Saint-Georges à la Visitation en octobre 1641. Le projet reprit en 1643 et aboutit à une transaction avec les Visitandines grâce au soutien du vice-légat et de l'archevêque. Le Père Yvan vint en personne à Avignon, acquit une maison, et en août 1643, la communauté d'Avignon fut établie. Deux ans plus tard, les religieuses obtinrent une maison et jardin bien plus spacieux, sur la paroisse Saint-Didier, près des lices, et des dons d'ecclésiastiques permirent l'achat de maisons voisines pour mener à bien la construction de bâtiments conventuels et d'une église. La communauté subsista jusqu'en 1792.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série H. Clergé régulier. Ordres et communautés de femmes, ordres militaires et hôpitaux, par L. Duhamel et J. de Font-Réaulx. Avignon, vers 1910-1961, 410 p. (dactyl.)

Sources complémentaires hors archives départementales de Vaucluse

Bibl. mun. Avignon

ms. 717 : constitutions pour les religieuses de Notre-Dame de la Miséricorde (1641, copie)

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_86 H 1-32

Documents relatifs