Maison des Frères des écoles chrétiennes d'Avignon • 1555-1792 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Bulles et ordonnances (1724-1755), livre du noviciat et prise d'habits (1729-1790), établissement de maisons et d'écoles (1707-1780), titres de biens, arrentements (1555-1787), pensions, capitaux (1681-1787), procès (1761-1789), correspondance (1761-1784), comptes (1762-1792)

Description physique

Métrage linéaire

1,00

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Institués en 1680 par Jean-Baptiste de La Salle, les Frères des écoles chrétiennes s'établissent en 1703 à Avignon, sur la paroisse Saint-Symphorien, sous la protection d'un ancien trésorier de la légation, M. de Madon de Châteaublanc. Ils ouvrirent deux écoles pour l'éducation des enfants pauvres, l'une sur la paroisse Saint-Symphorien et l'autre au Portail Matheron. Un noviciat est également fondé en 1728. Par la suite, ils furent admis à l'Aumône générale pour l'instruction des enfants, et une autre école est établie en 1754 sur la paroisse de la Madeleine. Le conseil de ville leur accorda des subsides pour les services rendus, et le pape Clément XI leur assigna une pension sur la recette du grand sceau de la légation. D'autres maisons furent établies à Apt, Bollène, Arles, L'Isle, etc., mais la maison d'Avignon était dite maison mère de la province méridionale des Frères. De ce fait, la communauté était fort nombreuse. En 1766, les Frères acquirent l'hôtel Villardy de Quinson, rue Dorée, où ils demeurèrent jusqu'à la Révolution qui supprima en 1792 leur congrégation. Ils se rétablirent à Avignon au XIXe siècle.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série H. Clergé régulier. Ordres et communautés d'hommes, par L. Duhamel. Avignon, vers 1910, 391 p. (dactyl.)

Bibliographie

Feuillas (Michel), L'enseignement à Avignon au XVIIIe siècle. Aix-en-Provence, DES, 1959.

Feuillas (Michel), "Les petites écoles d'Avignon au XVIIIe siècle", Actes du 95e Congrès national des sociétés savantes (Reims, 1970), Paris, 1974, p. 641-653

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_45 H 1-17

Documents relatifs