Couvent des Dominicains réformés du Saint-Sacrement, de Bedoin • 1676-1792 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Délibérations, sépultures et obits, titres de capitaux, comptes, inventaire.

Description physique

Nombre d'articles

2 articles

Métrage linéaire

0,20

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Le couvent de Bedoin est la dernière fondation, en 1676, du Père Le Quieu, réformateur de la stricte observance de l'ordre dominicain dans le Midi. La communauté à laquelle était jointe un tiers-ordre, se livrait à l'apostolat et aux missions dans les campagnes ; elle reçut divers biens de familles locales. Les effectifs n'ont jamais dépassé la dizaine de membres. Le couvent fut fermé à la Révolution, en 1792.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série H. Clergé régulier. Ordres et communautés d'hommes, par L. Duhamel. Avignon, vers 1910, 391 p. (dactyl.)

Bibliographie

Hurel (Daniel-Odon), dir., Guide pour l'histoire des ordres et des congrégations religieuses, France (XVIe-XXe siècles), Turnhout, 2001, p. 137-140.

Oechslin (R.L.), Une aventure spirituelle. La vie du Père Antoine du Saint-Sacrement Le Quieu. Paris, 1967.

Breton (René), "Le couvent des dominicains de Bédoin (1676-1792)", Mémoires de l'Académie de Vaucluse, 7e série, t. VIII, 1988, p. 115-122.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_37 H 1-2

Documents relatifs