Commune d'Orange • 1208-2012 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Le fonds ancien des archives d'Orange est particulièrement riche et se révèle comme le second fonds communal de Vaucluse après celui d'Avignon. Les séries "anciennes" renferment des chartes et lettres patentes relatives aux statuts et libertés de la ville, la correspondance entre les princes et les syndics (du XIIIe au XVIIe siècle), les registres de délibérations du conseil (1355-1789), les comptes des trésoriers avec les pièces justificatives des comptes depuis le XIVe siècle, les cadastres du XVIe au XVIIIe siècle, les impositilons et titres de capitaux, les registres paroissiaux catholiques et protestants (1578-1792), des documents sur les pestes, la santé, l'instruction publique, les affaires militaires, le commerce, l'industrie et l'agriculture, les bâtiments publics, des inventaires anciens.

Le fonds de l'université d'Orange et une partie de celui de l'hôpital ont été annexés au fonds communal.

Les fonds modernes et contemporains conservent dans des suites homogènes, les archives de l'époque révolutionnaire (la comptabilité est lacunaire), les délibérations du conseil municipal et les arrêtés du maire, les recensements de populations et militaires, l'état civil, le cadastre, les mercuriales, les impositions, les dossiers des bâtiments communaux, d'urbanisme et de voirie, les budgets et la comptabilité municipale, les cultes et l'instruction publique, etc.

Plusieurs fonds privés ont été remis, dont notamment les archives des banquiers Leblanc, les fonds Gasparrin et Artaud, ainsi que des documents isolés relatifs à l'histoire d'Orange. Sont conservés des collections iconographiques (cartes et plans) et des titres de journaux de l'arrondissement (depuis 1835),

Description physique

Métrage linéaire

1175,00

Éléments historiques

L'acte constitutif de la communauté d'Orange est la charte de franchise accordée par le prince Bertrand des Baux en 1282 ; cette charte définit l'organisation municipale. Mais depuis le XIIe siècle, Orange est aussi la capitale d'une principauté souveraine du même nom, gouvernée par les princes des familles des Baux, des Chalons puis des Nassau. Occupée à plusieurs reprises par le roi de France, puis restituée à son souverain qui devient, dans la deuxième moitié du XVIIe siècle le roi d'Angleterre, la ville comme la principauté est réunie à la France en 1702, et au Dauphiné en 1731. Érigée en municipalité en 1790, chef-lieu de la municipalité de canton de l'an IV à l'an VIII, également chef-lieu d'un arrondissement de 1800 à 1926, Orange est rattaché à l'arrondissement d'Avignon depuis 1926.

Inventaire à consulter

Orange. Inventaire sommaire des archives communales antérieures à 1790, par Chauvet. 1864. 2 vol.

Orange. Inventaire sommaire des archives communales antérieures à 1790 de la ville d'Orange. Tome Ier [seul paru] : séries AA-CC 1-639 (cadastres, impôts, comptes, 1re partie), par L. Duhamel, 1917, 464 p,. impr.

Orange. Inventaire sommaire des archives communales antérieures à 1790 de la ville d'Orange. Tome II [CC 640-713], par J. de Font-Réaulx. 1963, 93 p., dactyl.

Orange. Inventaire analytique de la série CC des archives communales d'Orange, par G. Le Dantec. 2011-2012, 2 vol. , dactyl.

Orange. Répertoire numérique détaillé des archives communales. Supplément des séries AA à II, par Cl. F. Hollard. 2007, 31 p. dactyl.

Orange. Tables de l'inventaire manuscrit d'Orange. Séries DD, EE , FF, GG, HH, II, par J. de Font-Réaulx. 1963, 16 p., dactyl.

Répertoire méthodique et fichiers des archives modernes, de la série Z, de la presse, des collections iconographiques, de la bibliothèque.

Bordereaux de versements des archives contemporaines.

Bibliographie

Archives municipales d'Orange. La cité des princes à l'aube du grand siècle. Evocation de la ville d'Orange à travers le cadastre de 1616 [catalogue d'exposition], 1990.

Baly (Y.), dir., Orange, entre Rhône et Ventoux. Orange, 2005, 241 p.

Bastet (J.), Notice historique et archéologique sur Orange. 1854. 104 p.

Feuillas (Ch.), Orange. Marguerittes, 1992, 107 p.

Feuillas (Ch.), "Les archives d'Orange du XVIe au XVIIIe siècle", Bulletin des amis d'Orange, 28/107,1987, p. 6-14.

Moreil (F.), "Orange et ses secrétaires (XVIe-XVIIe siècles)" , in Le protestantisme et la cité. Actes du colloque international de la SMERP, s. la dir. de Ph. Chareyre et G. Astoul, Montauban, 2012, p. 29-52.

Mossé (R.), Les annales d'Orange ... de 1800 à 1950. Orange, 1950, 305 p.

Pontbriand (A. de), Histoire de la principauté d'Orange. Paris,1891, 466 p.

Rigord (A.), Les monuments religieux d'Orange. Orange, s.d.

Rigord (A.), Histoire d'Orange. 1965-1969.

Roussel (E.), Une ancienne capitale : Orange. Paris, 1900. 237 p.

Venard (M.), "Protestants et catholiques à Orange : entre sûreté et égalité", L'édit de Nantes..., colloque de Montauban, 1999, p. 51-64.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAC08487 Archives communales d'Orange

Documents relatifs