Légation d'Avignon. Secrétairerie d'État • 1605-1790 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Le fonds de la secrétairerie d'État de la légation a subi d'importantes pertes lors de l'occupation du palais des Papes, à la Révolution ; la plupart des registres d'ordonnances et de règlements sont perdus, de même que les séries de registres de rescrits et de grâces concédées au temporel par le vice-légat, aux particuliers et aux communautés ; le fonds se présente par conséquent à l'état d'épaves pour quelques registres isolés :

Ordonnances, rescrits et actes du gouvernement (1628-1788), actes du secrétariat (1720-1789), mémoires et émoluments (1696-1723) ; contrôle des comptes de communautés (1605-1607) ; recueils de règlements imprimés et manuscrits (1621-1790) ; registre des patentes de juges, viguiers et greffiers (1720-1740).

Description physique

Nombre d'articles

24 articles

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

L'organisation de la tenue des écritures au palais apostolique d'Avignon est intervenue sous le pontificat d'Urbain VIII, à l'initiative du vice-légat et archevêque d'Avignon Mario Filonardi (1629-1634). Jusque-là, on faisait appel par commissions, à des notaires de la ville qui conservaient dans leurs registres les différents actes pris pour les autorités de la légation et pour le compte de la chambre apostolique ; mais cet éparpillement des écritures et des titres donnait lieu fréquemment à des pertes et à des abus. Déjà, sous les légations des cardinaux Acquaviva (1593-1599) et Borghese (1607-1621), au moment où Rome tenta d'introduire à Avignon les règles du "bon gouvernement", les autorités pontificales eurent le souci de rassembler sous bonne garde les archives du palais.

C'est par une bulle du 21 juillet 1632, que le vice-légat Filonardi érigea à Avignon un nouvel office, vacable et vénal, d'archiviste et notaire de la chambre apostolique ; le premier titulaire en fut un greffier et notaire apostolique d'Avignon qui désormais officia au palais. Malgré des contestations avec les officiers de la daterie, cette création fut confirmée un an plus tard par le pape Urbain VIII qui y ajouta la dignité de secrétaire d'État de la légation. En effet, c'est avec une compétence double de secrétaire d'État du vice-légat pour les fonctions de gouvernement et d'administration, et d'archiviste de la chambre apostolique d'Avignon pour la conservation des titres sur les directes et droits du Saint-Siège dans la ville et son terroir, qu'exerça le nouvel officier pontifical - toujours un avignonnais et de préférence un notaire-greffier.

Le secrétaire d'État et archiviste de la Chambre tient les registres d'ordonnances, de règlements et de rescrits du vice-légat, intervient dans l'expédition des cartels et lettres de justice, et dans l'administration de l'État (concessions et autorisations, tutelle des communautés, sauf-conduits, etc.). En qualité d'archiviste de la chambre apostolique, il écrit dans les causes camérales, tient et rédige les actes de reconnaissances des directes du domaine pontifical sur la ville et le terroir d'Avignon, officie avec le trésorier de la Chambre pour la perception des droits. Par ses compétences administratives et réglementaires, dès la seconde moitié du XVIIe siècle et au cours du XVIIIe siècle, le secrétaire d'État archiviste fit figure auprès du vice-légat de principal officier du palais apostolique d'Avignon.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire, réintégrations et dons

Inventaire à consulter

Archives de la légation d'Avignon. Répertoire numérique de la série A, par B. Thomas. Avignon, archives départementales de Vaucluse, 2004. 287 p.

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Tomes XXVII-XXIX : Avignon, par L.H. Labande. Paris, Plon, 1894-1901. 4 vol. [ms. 1-3861]

Sources complémentaires hors archives départementales de Vaucluse

Bibl.mun. Avignon :

Papiers de l'archiviste secrétaire d'État Vigne (XVIIIe s.)

Bibliographie

Rouchon (O.), Thomas (B.), "Les écritures du palais. Archives de la papauté et archives administratives dans la légation d'Avignon, XVIe-XVIIIe siècle", dans Offices, écrit et papauté (XIIIe-XVIIe siècle), s. la dir. d'A. Jamme et O. Poncet, École française de Rome, 2007, p. 839-891

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_A 190-192, 194-203, 206-209 ; 3 E 12/2119 Bibl. mun. Avignon ms. 2432-2436, 2868

Documents relatifs