Archives Galéan de Gadagne • 1162-1884 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Papiers familiaux et personnels : familles de Galéan, Galéan des Issarts, Du Chemin, de Châteauneuf, de Gadagne, de Labeau, de Seguins de Vassieux, de Fortia, de Sabran et Simiane, Gin, Fabri et Blégier, Salvancy, Bernard et Paberan, d'Augier (1335-1884). Fiefs et domaines de Châteauneuf-de-Gadagne, Saint-Saturnin-lès-Avignon, Eguilles à Vedène, Entraigues, Jonquerettes, Gromelle, Avignon et autres localités.

Titres anciennement inventoriés (1162-1799) ; juridiction de Châteauneuf (1598-1741).

Description physique

Nombre d'articles

168 + 566 articles

Localisation physique

Archives départementales de Vaucluse

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

La famille de Galéan est une des plus importantes familles de la noblesse avignonnaise, et sa branche de Gadagne s'est alliée en 1741 à la famille Fortia de Montréal, autre famille illustre, réunissant ainsi dans un même fonds d'archives les papiers de plusieurs familles et fiefs dont ceux de Châteauneuf-de-Gadagne, Saint-Saturnin et Vedène, aux portes d'Avignon.

Historique de la conservation

À la mort de la duchesse douairière de Galéan-Gadagne en 1796, les papiers qui se trouvaient dans son hôtel d'Avignon furent saisis par l'administration révolutionnaire du fait de l'émigration de plusieurs membres de la famille ; ils ont constitué une quarantaine de liasses inventoriées par l'archiviste Néry. Pour des raisons qu'on ignore, ces archives ne furent pas restituées aux Gadagne à leur retour d'émigration. Mais en 1984, le don aux archives départementales de Vaucluse par Mme la marquise de Galard l'Ile, petite-fille du dernier duc de Gadagne, d'un ensemble considérable d'archives familliales et seigneuriales restées aux mains de la famille, a permis de réunifier en un même lieu ce fonds exceptionnel.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire (1796) augmenté d'un don (1984).

Mode de classement

La partie du fonds entrée par séquestre a été cotée en série E. Elle a fait l'objet d'un classement terminé en 1799 ; mais ce premier répertoire ne couvre que la moitié des documents conservés, pour un inventaire pièce à pièce. Le tout fit l'objet d'un nouvel inventaire et d'une cotation en 1877. Avec le don en 1984 des archives que la famille conservait encore au château du Montellier, à Courthézon, le classement fut entièrement repris par Claude-France Hollard sans que la fusion matérielle des deux ensembles documentaires ne soit effectuée par souci d'un respect des provenances. La cotation en sous-série 2 E fut maintenue avec une reprise de toutes les analyses ; la sous-série 36 J fut affectée à la partie du fonds nouvellement entrée. Cette dernière avait subi de grandes tribulations et il ne subsistait aucun classement cohérent lors de la remise aux archives départementales.

Inventaire à consulter

Archives Galéan de Gadagne. Inventaire, par Claude-France Hollard (Avignon, 1992, 191 p.).

Inventaire en XML-EAD sous fichier Arkhéïa.

Bibliographie

Brémond (R.), Gimet (F.), Histoire de Châteauneuf-de-Gadagne des origines à 1870. Paris, 1935.

Roure (général), Petite histoire de Châteauneuf-de-Gadagne. Paris, 1991.

Fortia d'Urban, Histoire de la maison de Fortia, originaire de Catalogne, établie en France dans le XIVe siècle. 1808.

Aure (I. d'), Les Fortia de Montréal : jalons d'une histoire familiale (XVIIe-XVIIIe siècles). Université d'Avignon, maîtrise d'histoire, 2002.

Bertrais (O.), Le duché de Gadagne, de l'érection du domaine à la confiscation des biens (1669-1791). Université d'Avignon, maîtrise d'histoire, 2000.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_2 E 13/1-168 ; 36 J 1-566

Documents relatifs