Fonds Constant Hennion • 1875-1900 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Correspondance avec les félibres dont Théodore Aubanel (1875-1900), manuscrits autographes, brouillons de traduction de "Mireille", de Frédéric Mistral et d'autres oeuvres provençales, ouvrages et documentation, articles de presse.

Description physique

Métrage linéaire

1,00

Localisation physique

Archives départementales de Vaucluse

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Poète, versificateur et homme de lettres parisien puis tourangeau, Constant Hennion (1834-1907), originaire d'Estaires (Nord), fut l'ami et le secrétaire particulier de Lamartine aux oeuvres posthumes duquel il travailla. Collaborateur de la Revue des langues romanes, il s'initia à la langue provençale et fut un correspondant assidu des félibres ; il entretint des relations écrites avec Mistral et Aubanel (qu'il ne rencontra jamais) et fut le premier à traduire "Mireille" en vers français (1879) avec l'accord de l'auteur ; il publia en 1883 une anthologie des auteurs provençaux contemporains, "Les Fleurs félibresques". Son fils, Horace Hennion (1874-1952), lui aussi homme de lettres, fut conservateur du musée des beaux-arts de Tours.

Modalités d'entrée

Achat (2005)

Bibliographie

Fourié (J.), Dictionnaire des auteurs de langue d'oc de 1800 à nos jours. Aix-en-Provence, 2009.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_117 J

Documents relatifs