Confrérie et aumône du Saint-Esprit, d'Avignon • 1341-1769 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Statuts (1341, copie), administration de l'oeuvre et comptes, listes de confrères (1612-1769), contrats de pensions (1682-1732).

Description physique

Nombre d'articles

5 articles

Métrage linéaire

0,15

Localisation physique

Archives départementales de Vaucluse
Bibliothèque municipale d'Avignon

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

L'aumône du Saint-Esprit, composée de cultivateurs et d'artisans, était établie à l'origine dans l'église Saint-Geniès. Ses statuts, datés de 1341, sont calqués sur ceux de l'aumône de la Major et se composent de 39 articles en français et provençal. L'oeuvre regroupait des manoeuvres et pauvres laboureurs, ainsi que des "gens de métier" qu'elle assistait. Il semble que la confrérie du Saint-Esprit, fondée par Bernard Rascas en 1356 dans l'église des Trinitaires, enrichie d'un legs du cultivateur Bernard Gache (1527), transportée dans l'église des Grands Carmes, se soit réunie à l'aumône du même nom. Mais Pansier y voit deux oeuvres différentes. La confrérie et aumône du Saint-Esprit se transporta dans le couvent des Cordeliers au début du XVIIe siècle sous le nom de "confrérie du Saint-Esprit". Elle continua d'être administrée par des bailes choisis pour moitié parmi les ménagers, et parmi les artisans (surtout des métiers du textile comme veloutiers et taffetatiers, mais aussi d'autres secteurs comme des maçons). Le droit d'entrée était de 5 sols. L'aumône distribuait du secours aux pauvres chaque année à Noël. La confrérie décida elle-même de remettre ses biens et directes dont elle ne parvenait pluis à percevoir les cens de l'oeuvre, à l'Aumône générale, en 1769.

Modalités d'entrée

Dépôt des hospices d'Avignon

Communicabilité

Fonds sommairement classé. Fonds communicable

Inventaire à consulter

Archives hospitalières d'Avignon. Fonds des œuvres pies supprimées par le roi de France et annexées à l'Aumône générale. Répertoire numérique des archives déposées aux Archives départementales de Vaucluse, Avignon, s.d. [fin XIXe s.]. 100 p.

Bibliographie

Pansier (P.), "Les oeuvres charitables d'Avignon en 1433", Annales d'Avignon et du Comtat Venaissin, 1912, p. 219-242.

Pansier (P.), "Les confréries d'Avignon au XIVe siècle", Annales d'Avignon et du Comtat Venaissin, 1934, p. 5-48. [p. 43-48 pour l'édition des statuts en 19 articles de la confrérie du Saint-Esprit de 1356].

Chiffoleau (J.), "Entre le religieux et la politique : les confréries du Saint-Esprit en Provence et en Comtat Venaissin à la fin du Moyen Age", Le Mouvement confraternel au Moyen-Age..., Rome, 1987, p. 9-40.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_H Dépôt Avignon, Aumône du Saint-Esprit B 1, E 1-3 Bibl. mun. Avignon ms. 2665

Documents relatifs