Couvent de la Visitation Sainte-Marie d'Avignon • 1622-1792 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Le fonds est en grande partie perdu à l'exception du registre du noviciat.

Professions et voeux des novices (1622-1792) [ce livre du noviciat, conservé par la communauté pour avoir été poursuivi aux XIXe et XXe siècles, est conservé aux archives départementales sur microfilm].

Recueil de circulaires, relations de cérémonies et de canonisations, lettres adressées au premier monastère (1666-1669).

Description physique

Nombre d'articles

3 articles

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Le premier couvent de la Visitation d'Avignon, placé sous le vocable de Sainte-Marie, a été fondé en 1622 ou 1623 par les Visitandines de Lyon. La construction de l'église, édifiée par les soins de l'archevêque d'Avignon Mario Filonardi de 1631 à 1638 sur les plans de l'architecte Royers de la Valfenière, est située à la place Pignotte. La communauté fut dispersée en 1792, mais se reconstitua au début du XIXe siècle en se déplaçant dans l'ancien noviciat des Capucins, rue d'Annanelle.

Sources complémentaires aux archives départementales de Vaucluse

142 J 1-23 : archives de la Visitation Sainte-Marie d'Avignon-Sorgues (XIXe-XXe siècles)

Sources complémentaires hors archives départementales de Vaucluse

Arch. dép. Rhône :

34 H 2 : fondation du couvent d'Avignon (1624)

Bibl. mun. Arles :

ms. 793 (t. II, fol. 255-261) : plan du monastère de la Visitation Sainte-Marie d'Avignon (vers 1630)

Bibliographie

Année sainte des religieuses de la Visitation Sainte-Marie [abrégés des vies]. Annecy, 1867-1874, 12 vol.

Beugnon (R.), Le premier monastère de la Visitation Sainte-Marie. De souvenirs en souvenirs, 1624-1990. Avignon, 1990.

Lecomte (L.), L'architecture des Visitandines. Religieuses dans la ville (XVIIe-XVIIIe s.). Paris, 2013, p. 111 (et al.)

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_107 H 7 ; 1 Mi 366 Bibl. mun. Avignon ms. 2138

Documents relatifs