Monastère Saint-Bernard de Cavaillon • XVIIe-XVIIIe siècles Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Description physique

Nombre d'articles

1 article

Métrage linéaire

0,10

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Les Bernardines, cisterciennes réformées, s'installent à Cavaillon en 1641 à l'appel de l'évêque Fabrice de la Bourdaisière qui les fit venir de leur monastère de Seyssel. Hébergées dans un premier temps par le baron de Pérussis, elles acquirent une maison où leur supérieure, Louise de Ballon, fit édifier une chapelle dédiée à saint Joseph. Les novices et les pensionnaires proviennent de la noblesse cavaillonnaise, qui dote généreusement la fondation à laquelle s'intéressa également Mgr de Sade, évêque de Cavaillon. Au XVIIIe siècle, les revenus ayant fléchi, le pape Clément XIV, en août 1774, ordonna la fermeture du couvent que les Ursulines rachetèrent.

Bibliographie

Giroud (J.), Les ordres religieux à Cavaillon. Cavaillon, 2005, p. 65-66.

Mots-clés

Documents relatifs