Couvent des Observantins du Tourel, à la Tour-d'Aigues • XVe-XVIIIe siècles Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Situation du fonds

Fonds disparu

Éléments historiques

En 1478, Foulque d'Agoult, seigneur de la Tour-d'Aigues, fonda sur ses terres au Tourel un couvent d'observantins sous le vocable de Notre-Dame de Grâce ; les guerres du XVIe siècle obligèrent les religieux à se réfugier à Pertuis, mais dès 1582 ils étaient de retour au Tourel. L'établissement connut ensuite un certain essor que mirent à mal des crues successives de l'Eze, lesquelles finirent par détruire cette fondation. Le duc de Lesdiguères fit construire un deuxième couvent au milieu du XVIIe siècle, à l'abri des inondations, et les religieux s'y installèrent en 1669. Il subsiste des éléments de ce couvent qui fut fermé par la Commission des réguliers en 1774.

Bibliographie

Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France. Pays d'Aigues. Paris, 1981, p. 629-630.

Lézaud (H.), "Le Tourel", Au fil de l'Eze, n° 4, décembre 2005, p. 24.

Mots-clés

Documents relatifs