Couvent des Dominicains réformés du Saint-Sacrement, de Sault • 1745-1786 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Titres (1745-1786)

Description physique

Nombre d'articles

1 article

Métrage linéaire

0,10

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

À la demande de l'évêque de Carpentras, le P. Antoine Le Quieu, réformateur des Dominicains et fondateur de la congrégation réformée du Saint-Sacrement de l'ordre des Frères prêcheurs, établit à Sault en Provence, en 1658, une maison de mission. Ce couvent fut installé en contrebas du village, au lieu-dit La Loge où précédemment diverses communautés religieuses avaient occupé un ancien prieuré. L'église était dénommée Notre-Dame de la Tour. De ce couvent partirent des missions vers le Dauphiné voisin pour la conversion des protestants, qui était le premier combat du père Le Quieu ; lui-même vint prêcher à Sault, Montbrun et dans d'autres localités voisines.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série H. Clergé régulier. Ordres et communautés d'hommes, par L. Duhamel. Avignon, vers 1910, 391 p. (dactyl.)

Bibliographie

Sauve (abbé). Notre-Dame de la Tour. Histoire locale de Sault, extr. de L'Ami des familles, 1936-1938.

Oechslin (R.L.), Une aventure spirituelle. La vie du Père Antoine du Saint-Sacrement Le Quieu. Paris, 1967.

Hurel (Daniel-Odon), dir., Guide pour l'histoire des ordres et des congrégations religieuses, France (XVIe-XXe siècles), Turnhout, 2001, p. 137-140.

Mots-clés

Thème de la recherche : histoire religieuse
Vous êtes dans : l'état des fonds
Contexte historique : Réforme catholique
Nom géographique : Sault (Vaucluse, France)
Cotes extrêmes : FRAD084_42 H 1

Documents relatifs