Couvent des Dominicains de Cavaillon • 1684-1772 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Comptes (1684-1702, 1741-1772)

Description physique

Nombre d'articles

2 articles

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Les Dominicains ont été établis à Cavaillon en 1526 à l'initiative de Gaucher de Brancas, baron de Céreste qui leur offrit une maison près la porte Saint-Michel et dans le contexte de la lutte contre les Vaudois. Un nouveau couvent est édifié sur un autre emplacement en 1545 avec chapelle dédiée à Notre-Dame de Pitié ; détruit en 1562 lors du saccage de Cavaillon, il est restauré peu après et adopte la réforme du couvent d'Avignon. Au XVIIe siècle, les Dominicains de Cavaillon fondent un collège pour éduquer la jeunesse et participent à la reconquête religieuse par la prédication. Le couvent est fermé en 1791 et vendu comme bien national. Une partie fut achetée par la famille Jouve, et une autre démolie pour ouvrir la place Castil-Blaze.

Historique de la conservation

Le fonds d'archives est perdu en quasi totalité

Modalités d'entrée

Dons

Inventaire à consulter

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Tomes XLIX : Aix-Arles-Avignon (suppléments). Paris, Bibliothèque nationale, 1951, p. 134-435 [ms. 4330-5844]

Bibliographie

Giroud (Jean). Les ordres religieux à Cavaillon. Cavaillon, 2005, p. 31-40.

Mots-clés

Thème de la recherche : histoire religieuse
Vous êtes dans : l'état des fonds
Nom géographique : Cavaillon (Vaucluse, France)
Cotes extrêmes : Bibl. mun. Avignon ms. 4338, 5388

Documents relatifs