Couvent des Carmes déchaussés de Carpentras • 1611-1792 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Titres (1694-1789) ; pensions et fondations (1611-1727) ; comptes (1684-1792) ; livres de messes et obits (1694-1756).

Description physique

Nombre d'articles

10 articles

Métrage linéaire

0,30

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

En raison de l'hostilité du conseil de ville de Carpentras, les Carmes déchaussés ne réussirent à s'établir dans cette ville qu'à partir de 1677 avec l'établissement d'un hospice, érigé en couvent en 1684, confirmé en 1741. Il s'agit d'une des dernières fondations de l'ordre. La maison fut supprimée à la Révolution.

Modalités d'entrée

Séquestre révolutionnaire

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série H. Clergé régulier. Ordres et communautés d'hommes, par L. Duhamel. Avignon, vers 1910, 391 p. (dactyl.)

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Tomes XXXIVI-XXXVI : Carpentras, par L. Duhamel, J. Liabastres et L.H. Labande. Paris, Plon, 1899-1903. 4 vol. [ms. 1-2154]

Bibliographie

Ameye (H.), "Historique des communautés religieuses de Carpentras : les Pères Carmes déchaussés", Rencontres, n°42, novembre-décembre 1962, 4 p.

Sinicropi (G.), D'oraison et d'action. Les Carmes déchaux en France aux XVIIe et XVIIIe siècles. Saint-Étienne, 2013.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_15 H Bibl. Inguimbertine Carpentras ms.1612-1615

Documents relatifs