Sous-préfecture d'Orange • 1800-1926 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Arrêtés du sous-préfet (1800-1926), correspondance, rapports (1800-1926), personnel administratif et élus (1801-1923), police (1801-1926), santé et hygiène (1803-1929), population, économie, statistiques (1802-1926), agriculture, commerce et industrie (1801-1926), travail (1841-1922), bâtiments départementaux (1806-1912), administration et comptabilité communales (1800-1926), finances, contributions, postes, domaines nationaux (1800-1918), affaires militaires (1800-1926), travaux publics, transports (1806-1857), enseignement, sciences, affaires culturelles (1802-1926), justice et prisons (1802-1922), cultes (1800-1921), assistance (1801-1926).

La suppression de la sous-préfecture d'Orange en 1926 et le transfert de ses archives à la préfecture eurent pour conséquence un mélange de certains dossiers, si bien que des papiers de la sous-préfecture se sont retrouvés mêlés à ceux de quelques bureaux de préfecture.

Description physique

Nombre d'articles

296 articles

Métrage linéaire

10,30

Situation du fonds

Fonds clos

Éléments historiques

Héritier du district d'Orange de 1790, élargi de 1793 à 1796, l'arrondissement d'Orange est rétabli dans un ressort territorial très proche, en 1800. Il compte 49 communes, mais la commune d'Aubignan (au canton de Beaumes) en fut détachée en 1819 au profit de l'arrondissement de Carpentras. Dans la liste des sous-préfets, une mention particulière doit être portée à Goswin de Stassart, sous-préfet d'Orange de 1809 à 1810 avant de devenir préfet de Vaucluse, propagateur de la vaccine, protecteur des arts et des lettres. La sous-préfecture fut logée dans un ancien hôtel particulier d'Orange, qui connut divers aménagements au cours du XIXe siècle après son acquisition par le Département.

Plusieurs fois menacé par des projets de réforme administrative en 1886, 1910 et 1921, l'arrondissement d'Orange fut finalement supprimé avec un grand nombre d'autres arrondissements par le décret du 10 septembre 1926, et son ressort fut partagé entre les arrondissements d'Avignon (cantons d'Orange est et ouest, Bollène et Valréas) et de Carpentras (cantons de Beaumes, Malaucène et Vaison).

Modalités d'entrée

Versement

Inventaire à consulter

Répertoire numérique de la série Z : sous-préfectures (1800-1940), par R. Le Minor. Avignon, archives départementales de Vaucluse, 1975, III-36 p. (imprimé)

Sources complémentaires aux archives départementales de Vaucluse

1 Mi 235-239 : correspondance administrative de François-Amédée de Pontbriand, sous-préfet d'Orange (1823-1830)

Bibliographie

Almanach de l'arrondissement d'Orange pour 1810.

Mossé (R.), Les usages locaux de l'arrondissement d'Orange. Orange, 1914.

Stassart (baron de), Oeuvres complètes. Paris, 1855.

Maureau (A.), "Les premiers préfets de Vaucluse (1800-1815)", Mémoires de l'Académie de Vaucluse, 7e série, t. X, 1990-1991, p. 106-112 [baron de Stassart]

Maureau (A.), "Quelques mots sur le dernier sous-préfet d'Orange, Yvon Bizardel (1926)", Bulletin des amis d'Orange, n° 156, sept.-déc. 2003, p. 1-3

Guérin (J.), Rapport sur la vaccination générale dans l'arrondissement d'Orange; Avignon, 1810.

Mots-clés

Cotes extrêmes : FRAD084_4 Z 1-296

Documents relatifs