Notariat d'Apt. Étude Pondicq Registres médiévaux (XIVe-début XVe siècles) • 1340-1456 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

On trouvera dans le fonds

Le présent répertoire méthodique concerne les registres médiévaux les plus anciens de l'étude Pondicq d'Apt. Il s'agit de notaires ayant exercé de 1346 à 1411 (fin de l'exercice de Rostaing Bonnet) ; toutefois, ont été également pris en compte les exercices entiers de notaires qui ont commencé avant 1411, ce qui explique une chronologie plus large s'étendant jusqu'au milieu du XVe siècle.

Description physique

Nombre d'éléments

110 cahiers ou registres

Métrage linéaire

2,00

Localisation physique

Archives départementales de Vaucluse

Langue des documents

Latin et provençal

Éléments historiques

L'étude Pondicq d'Apt est une des trois études notariales de cette ville qui se sont maintenues au XXe siècle. Par son ancienneté et sa qualité historique, c'est aussi un des fonds notariaux les plus notables ; plus d'un millier de registres d'actes, du XIVe au XIX siècle, sont conservés, et ce fonds renferme les registres les plus anciens du minutier notarial vauclusien, remontant au milieu du XIVe siècle.

Historique de la conservation

Les conditions de conservation des documents à l'étude notariale ont été défectueuses, et bon nombre d'originaux ayant souffert de l'humidité portent actuellement trace des dégradations. De plus, on regrette la disparition de bon nombre de registres médiévaux, pourtant encore consultés et décrits dans les années 1900-1914 par d'anciens érudits comme Fernand Sauve, qui n'ont pas été retrouvés lors de l'arrivée du fonds aux archives départementales.

Un registre d'étendues des notaires Rostaing et Urbain Bonet (1373-1403), dans lequel figurent les deux poèmes épiques du cycle de Roland, a été réintégré au minutier en 2006.

Informations sur les modalités d'entrée

Versement

Modalités d'accès

Consultation sous forme de microfilms pour les documents les plus détériorés

Contraintes techniques

Mauvais état matériel fréquent des cahiers et registres, complètement ou partiellement

Poursuivre votre recherche en ligne

Situer "Notariat d'Apt. Étude Pondicq" dans l'état des fonds

Bibliographie

Bautier (R.H.) et Sornay (J.), Les sources de l'histoire économique et sociale du Moyen Âge. Provence-Comtat Venaissin-Dauphiné-États de la maison de Savoie, vol. II. Paris, 1971, p. 1282-1289 [catalogue des registres médiévaux d'Apt]

Sauve (Fernand), Un registre de notaire aptésien du XIVe siècle, Paris, 1913, 18 p.

Terris (Jules), "Simple note sur les signatures des notaires d'Apt au Moyen Âge", Bulletin historique et archéologique de Vaucluse, t. I, 1879, p. 33-39

Exploitation du document

Un dépouillement -partiel- du fonds médiéval a été mené par Fernand Sauve, érudit aptésien (1869-1940), principalement dans les années 1892-1919. Celui-ci fit don en 1934 aux Archives départementales de ses notes et papiers de recherche et son fonds se trouve conservé dans la sous-série 3 F. Des analyses, sous la plume de l'auteur, parurent dans le "Mercure aptésien" en 1907-1909.

Fernand Sauve a analysé sur fiches les différents registres qu'il a consultés. Une table, dans l'ordre du dépouillement réalisé dans l'étude même, figure sous la cote 3 F 8. Les registres ont été différenciés par Sauve avec un système de doubles lettres, AA, AB, AC, etc. Les fiches manuscrites résultant de cette recherche, non exhaustive, se trouvent sous les cotes 3 F 11 à 13.

Rédacteur de la description

Martine Sainte-Marie

Date de création de la description

jeudi 22 septembre 2011

Date de dernière modification de la description

mercredi 20 décembre 2017

Mots-clés

Vous êtes dans : les inventaires en ligne
Thème de la recherche : notaires

Documents relatifs